La cigale et la fourmi

La cigale et la fourmi - Lafontaine
La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,

Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.

Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister

Jusqu’à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal. "

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,

La Fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.


- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.

- Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien ! dansez maintenant.

Tous les textes
Texte : Lafontaine
Musique : Vincent Guigue

- Imprimer ce texte

Ce texte est sur l'album
Mes super comptines

17 novembre 2015
(La souris sur l’gâteau / Victor mélodie)
Pochette disque réalisée par Yannick Robert

Les autres chansons
  • Il était un petit homme 
  • Rock and roll des galinacées 
  • Ah les crocodiles 
  • La jument de Michao 
  • Sur le pont d’Avignon 
  • Petit escargot 
  • Cinq petits singes 
  • A la volette 
  • Une souris verte 
  • Promenons-nous dans les bois 
  • Dame tartine 
  • Le plus beau des cadeaux 


  • Réagir à cette chanson de Lafontaine
    Pierre et Vincent
    webmestre - admin - crédits